Voyage professionnel agricole en Bulgarie : une organisation signée Aubert Ermisse !

Pour commencer, c’est durant 5 jours, que nous avons fait découvrir à aux administrateurs d’une coopérative, l’agriculture en Bulgarie.

Domaine viticole de Midalidare

Le premier jour, découverte du domaine viticole de MIDALIDARE dans la « Plaine de Thrace » :

  • 2003 : création du vignoble de Midalidare à Mogilovo
  • 2009 : première vendange

Au programme, visite des installations et dégustation !

Dès le début, le domaine s’est démarqué avec des cuvées modernes et élégantes. Avec actuellement 165 hectares de sols riches et abondamment ensoleillés, les équipes mettent leur savoir-faire pour élaborer des vins de grande qualité, tout en puissance et en rondeur.

Ferme productrice de lait de Brebis (variété Lacaune)

Le second jour, direction la région de Plovdiv & Sredna Gora

De surcoit, cette grande ferme ovine du pays fonctionne comme une entreprise industrielle bien organisée.

Un minimum de ressources humaines et un équipement technologique moderne permettent de gérer les 2 600 brebis de race Lacaune et d’assurer toute la production laitière. Par ailleurs, une usine de biogaz permet de traiter les déchets.

Après la visite, nous avons bien évidemment eu le privilège de déguster différents fromages de brebis.

Visite du centre de transformation de roses de Damas

Plus tard, nous visitons le centre de transformation de roses. Ce centre est situé au milieu de la Bulgarie entre les monts Balkans et la chaîne montagneuse de Sredna Gora. D’ailleurs, cette région est célèbre pour ses vastes champs où les rosiers à fleurs blanches, rouges et roses sont cultivés en plein air.

On y cultive principalement la Rose de Damas (pour plus de détails sur sa culture, lisez notre article dédié !).

Arrêt au tombeau thrace de Goliama Kosmatka

Continuation pour un arrêt historique au tombeau thrace de Goliama Kosmatka où a été enterré le Roi Seuthes III.

Cette tombe a été découverte en 2004 par l‘archéologue bulgare Georgi Kitov.

Elle se compose d’un couloir, d’une antichambre, d’une chambre ronde avec un haut plafond à tholos et d’une chambre rectangulaire, construite comme un sarcophage à partir de deux blocs monolithiques, l’un pesant plus de 60 tonnes.

Découverte de l’église orthodoxe de Shipka 

Dernière étape de la journée, visite de l’église orthodoxe de Shipka. Le  Temple-mémorial de la naissance du Christ  est dédié à la mémoire des soldats russes morts durant la guerre russo-turque (1877-1878).

Sa construction a débuté en 1885 et a pris fin en 1902, sous la direction d’architectes russes.

Elle est située dans la périphérie nord-ouest de la ville de Shipka, village des basses montagnes Stara Planina en plein cœur de la Bulgarie.

Plovdiv, « La ville des 7 collines ».

le Jour 3, visite de Plovdiv est également appelée « La ville des 7 collines ». C’est la plus ancienne ville d’Europe encore connue à ce jour. En effet, on trouve à cet endroit les premières traces de civilisation qui datent de la période mycénienne (fin du IIe millénaire avant J.-C.) !

A travers son théâtre antique romain, par exemple, la ville nous offre un témoignage unique du mélange des cultures anciennes : thraces, romaines, bulgares et ottomanes.

Avec ses 6000 ans d’histoire, Plovdiv a été élue capitale culturelle européenne en 2019.

Visite du musée ethnographique de Plovdiv 

Direction le musée ethnographique régional de Plovdiv est le deuxième plus grand musée spécialisé. Il a été créé en 1917.

Le musée propose six expositions, chacune occupant une pièce séparée (40.000 pièces). Les thèmes exposés sont variés :  l’agriculture, l’artisanat, les tissus et vêtements, le mobilier, les instruments de musique, les objets religieux et les œuvres d’art…

Continuation pour Sofia (2h de route)

Sofia et Monastère de Rila

Impossible de faire l’impasse… Au départ de Sofia, direction pour la visite du Monastère de Rila (inscrit au patrimoine de l’Unesco), fondé par Saint Jean (Ivan) de Rila (svéti Ivan Rilski) vers l’an 930. Il a le statut administratif de lieu habité, le seul à l’avoir parmi tous les monastères.

Le monastère de Rila occupe une superficie totale de 8 800 m². Sa cour intérieur compte environ 3 200 m² et vous pouvez y entrer à travers 2 portes – celle de Samokov et celle de Doupnitza.

L’église principale du monastère et ses 2 cloîtres se situent au milieu de la cour intérieure.

Rencontre avec le Ministère de l’Agriculture bulgare

La Bulgarie est un pays exportateur de produits agricoles (céréales et oléo protéagineux), mais aussi des plantes à parfum, aromatiques et médicinales et le foie gras.

L’adhésion à l’Union européenne en 2007 et l’engagement de fonds européens dans le développement agricole et rural de la Bulgarie ont permis un développement important du secteur agricole  bulgare.

Il s’est largement restructuré et modernisé via l’agrandissement de ses exploitations, très proches du marché.

En 2021, le commerce de produits agricoles et agro-alimentaires a représenté 21,4 % de l’ensemble du commerce bilatéral entre la France et la Bulgarie (463 M€).

La coopération avec la France se structure des  secteur de l’élevage, de l’organisation économique des filières agricoles et de la recherche agricole.

 

La présentation s’achèvera par une dégustation de vins bulgares. « Zdrave » (« Santé »)

Visite des monuments de Sofia

Enfin, dernière journée de découvertes ! Visite des principaux monuments de Sofia. Visite de l’église St. Nedelya, la Mosquée, la Cathédrale Nevski, l’église russe, le théâtre Ivan Vazov. (pour plus de détails sur les possibilités de visites ludiques à Sofia) 

Concert avec la chorale Ilitzi. Sans oublier…un arrêt shopping !

Diner au restaurant « Moma »

Le restaurant Moma vaut le détour !

Une magnifique expérience culinaire.

Chacune des salles est thématisée.

Elles portent chacune un message lié à la culture et aux traditions de la jeune fille bulgare.

Sa Cuisine présente des plats bulgares préparés selon des recettes traditionnelles transmises de génération en génération.

Petit retour en images (vidéo) sur ce séjour bulgare :

 

Pour clôturer cette immersion dans la culture bulgare, dîner au restaurant Vodenitzata, avec danses et animations musicales.

 

Des escapades Aubert Ermisse, révélatrices des pépites bulgares.

Please follow and like us:
Pin Share
FACEBOOK
YOUTUBE
LINKEDIN
INSTAGRAM