Découvrez-nous à travers le 1er épisode de notre saga :

Les origines de Aubert Ermisse

En 1952, jeune professeur d’anglais à Coutances, Bernard Aubert estime qu’un élève ne pouvait métaboliser la langue anglaise sans un séjour outre-Manche. Les plages du Kent et du Sussex voient les jeunes Français arriver lors des congés estivaux. De ce fait, Bernard Aubert décide de créer plusieurs centres dans les banlieues résidentielles de Londres, à Wembley, Harrow, Oakwood et Enfield.

Sur la photo ci-dessus : Bernard Aubert (à gauche de la photo) accompagnant au départ de la Gare de Tours un groupe d’élèves vers l’Angleterre (1968)


Dès 1954, de plus en plus d’élèves français traversent la Manche : il décide alors d’ouvrir les centres en Irlande. Mais deux plus tard, là encore d’autres organismes suivent ses traces.


En 1955, à la suite d’un long voyage personnel aux USA, il réalise que l’accueil en famille américaine devrait être fructueux. En effet, les Américains sont à l’époque très ouverts et la taille du pays permet de placer chaque élève à distance de ses compatriotes. La formule de l’immersion linguistique s’avère si populaire que des centaines de jeunes passent une année scolaire entière aux Etats-Unis. Au terme de leur séjour, ils reviennent parfaitement bilingues.


Le succès est tel que les professeurs d’abord d’anglais, puis d’histoire-géo, profitent des voyages-découvertes. C’est en 1954 qu’est organisée la première découverte de l’URSS. Dans les années 60, les parents d’élèves sont enchantés  de la qualité de l’organisation, et demandent à voyager à leur tour !


Bernard Aubert est ainsi sollicité pour organiser et accompagner des voyages au bout du monde ! Un Super-DC8 de 260 places est d’ailleurs affrété pour l’Expo de New-York en 1965, l’Expo de Montréal en 1967 et l’Expo d’Osaka en 1970.

C’est ainsi qu’est née l’organisation de voyages Sur-Mesure Aubert Ermisse !


En novembre 1973 : quadruplement du prix de l’essence…

« On ne pourra plus aller en Amérique en avion à cause du prix… »
« Et pourquoi pas en Ballons ! …Avec une grande NACELLE ! », entend-on régulièrement.

Logo et brochures de l’association NACEL.

 

Naissance de NACEL : Nouvelle Association Culturelle Educative et Linguistique & North Atlantic Cultural Exchange League.


 

Affrètement d’un Super DC8 pour un voyage entreprise au Canada (Juin 1976)

Comme le hasard fait bien les choses, il y avait des chefs d’entreprises parmi les parents d’élèves. Rapidement enthousiasmés par ce nouveau format de voyages, ils sollicitent de plus en plus Aubert Ermisse pour des voyages professionnels ou de stimulation sur les 5 continents.

Des centaines d’adultes découvrent le monde, grâce au savoir-faire d’Aubert Ermisse :

  • l’Inde,
  • l’Iran,
  • l’Afghanistan,
  • le Pakistan,
  • le Japon du Nord au Sud,
  • les 4 bijoux de l’Amérique latine (Pérou, Bolivie, Colombie et Equateur),
  • le Mexique,
  • l’Indonésie,
  • le Brésil,
  • le Guatemala,
  • la Transcanadienne du Nouveau-Brunswick à Vancouver
  • le Transsibérien de Moscou à Vladivostok en 1969 et de Moscou à Pékin en 1976.

 

La vocation d’un professeur a fait naître une nouvelle manière de découvrir les richesses culturelles. Cette volonté de partage et d’enrichissement par les voyages se transmet de génération en génération. En effet, Aubert Ermisse est une entreprise familiale.

 

A découvrir dans l’épisode 2 de notre saga !

Des escapades Aubert Ermisse, révélatrices de pépites tricolores.

FACEBOOK
YOUTUBE
LINKEDIN
INSTAGRAM