La visite du Québec en plein hiver n’aurait pas été complète, sans vivre l’expérience de la balade en traineau à chiens !

Par le passé, c’était un véritable moyen de transport. Aujourd’hui, c’est essentiellement une activité de loisirs, idéale pour découvrir les paysages et la culture du Canada.

Informations à savoir


De nombreuses techniques de balade à traineau existent. Elles varient selon les régions, le type de sols, les conditions climatiques et la nature des biens à transporter.
Contrairement au Groënland où les chiens trainent un éventail devant le traineau, en Alaska et au Canada les chiens tirent côte à côte, par paires.

Le troupeau est rigoureusement organisé : les chiens au plus proche du traineau sont les plus puissants, tandis que ceux à l’avant sont les plus obéissants et sont ceux qui dirigeront le reste de la meute.

Si le husky est le plus connu des chiens de traineau, il n’est pas le seul. En effet, 5 races de chiens de traineaux peuvent être sélectionnées :

  • Le Malamute d’Alaska
  • Le Samoyède
  • Le chien inuit du Canada (le Qimmiq)
  • Le groenlandais
  • Le sibérien-Husky

 

Le musher


Le musher est un terme qui vient du mot inuit « Mush », signifiant « marcher ». Ici, c’est le terme qui désigne l’homme qui marche avec les chiens de traineau.

C’est lui qui s’occupe du dressage et de l’entraînement des chiens tout au long de l’année. Une étroite relation de respect mutuel et de totale confiance se noue entre le musher et ses chiens.

Si l’entrainement doit être régulier et ferme, on constate que la balade est perçue par les chiens comme une vraie récompense !
En effet, on se rend rapidement compte pendant la préparation de l’attelage, que les chiens ne tiennent plus en place et font entendre leur impatience de partir !

Notre sortie



C’est dans la région des Laurentides au Nord de Montréal que nous sommes allés découvrir cette activité.

La visite du chenil est un moment émouvant ! Il faut avouer que traverser un chenil de plus d’une centaine de chiens aboyant, c’est vraiment quelque chose d’impressionnant :

  • 120 huskies
  • 2 repas par jour
  • 1 entrainement par jour 5 fois/semaine en hors saison et 1à 2 sorties par jour en hiver

Après quelques explications et s’être équipés (combinaison, blouson, gants et bottes), nous sommes partis pour un parcours alternant sentiers en forêt et lac gelé, avec en chien de tête : Jack !

Une véritable prouesse sportive, autant pour les chiens que pour les hommes ! Force et endurance de rigueur !

 

 

C’est vraiment une expérience grisante et magique que nous souhaitons vous faire découvrir au sein d’un nouveau séjour Aubert Ermisse. Les paysages enneigés, le bruit léger du traineau sur la neige et le jappement joyeux des chiens forment un tout qui saura vous transporter !

 

 

Contactez-nous dès à présent pour une découverte du Canada « hors des sentiers battus » ! 

 

Des escapades Aubert Ermisse, révélatrices de pépites.

FACEBOOK
YOUTUBE
LINKEDIN
INSTAGRAM