Nous poursuivons notre découverte de la culture japonaise :

la méditation Zazen

Après la lutte de sumos, nous participons à une initiation au Zazen.

Cette tradition japonaise est l’art de la méditation assise – « Za », position assise » « Zen « , méditation.

La pratique du Zazen consiste à retrouver une stabilité intérieure. Cette solidité spirituelle permettrait d’aborder avec confiance les différentes étapes de sa vie.

Les vertus du Zazen :

  • contrôler son corps et sa pression artérielle,
  • améliorer l’oxygénation du sang,
  • renforcer ses défenses immunitaires,
  • réduire son stress

Nous pénétrons dans une salle d’un temple où nous accueille le Maître. Il nous éclaire sur les origines de cette discipline et le déroulement de la séance.
Après nous être assis sur un petit coussin, le « zafu », positionné sur le tatami, nous adoptons la position du Lotus.

Le Maître sonne la cloche pour nous inviter à fermer les yeux et rechercher la plénitude intérieure. Durant une période variable de 5 à 20 minutes, pas question d’ouvrir un œil ! Le Maître veille à la bonne concentration de chacun des disciples. Lorsque la cloche retentit de nouveau, les premiers travaux de méditation s’achèvent.


 

 

La seconde étape est des plus déconcertantes ! En effet, nous réitérons l’exercice, à la différence près que le Maitre se lève, une épaisse et longue règle en bois à la main. Dès lors, nous pouvons lui signaler par un geste de la main que nous éprouvons des difficultés à nous concentrer et « faire le vide ». A ce signal, le Maitre Zazen écarte largement la règle pour frapper votre épaule !

 

Plus vous êtes costaud, plus la frappe sera forte !

Une chose est sûre, la prochaine fois, tous nos efforts seront portés sur l’intensité de notre méditation !

Comme depuis le début de notre séjour, l’immersion en terre japonaise est totale.

 

Des escapades Aubert Ermisse, révélatrices de pépites.

FACEBOOK
YOUTUBE
LINKEDIN
INSTAGRAM